Massage Ayurvédique & Ateliers Cosmétiques à Grenoble

La saison du dosha vata...

La rentrée approche et c'est bientôt la saison de vata qui va dominer !

 

Vata est un dosha représenté par l’air et l’espace dans les éléments. On le compare souvent au vent : il est irrégulier, sec et froid. Il est responsable des grands et des petits mouvements dans le corps comme la respiration, le clignement des yeux, des mouvements des muscles et des tissus. Fort présent dans le système nerveux, il véhicule les informations qui circulent tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nous. Vata aiguise perceptions sensorielles et initie les fonctions excrétoires telles que la miction, la défécation et les menstruations. Les informations contenues et transmises via l’ADN sont attribuées à vata, également associé à l’origine de la curiosité, de la vigilance, de l’innovation et de l’enthousiasme.

 

La saison où il est le plus présent est l’automne mais son énergie arrive un peu avant…il faut commencer à s’occuper de ce dosha dès fin août pour éviter qu’il ne se déséquilibre en nous.

 

Rappelons, que les 3 doshas sont présents en nous et exercent une force dynamique dans notre corps ce qui fait fonctionner correctement tous nos organes, nos tissus, nos liquides pour un bien-être physique mais aussi psychique car les doshas gèrent aussi notre mental. D’où l’importance de les maintenir en équilibre pour se sentir bien !

Quel que soit votre constitution, c’est-à-dire  qu’elle soit dominante ou non en Vata, celui-ci peut se déséquilibrer. C’est d’ailleurs souvent le premier des 3 à se mettre en désordre !

Pour connaître votre constitution, n'hésitez pas à faire le test que je propose en ligne où à prendre directement rendez-vous 😉

 

Comment repérer que Vata est en déséquilibre ?

Dans le corps :

  • Au niveau digestion : Le feu digestif peut être plus affaibli, cela peut engendrer des gaz et des ballonnements et parfois des toxines en fonction de ce que l’on mange, si cela n’est pas digéré correctement. Vata siège principalement dans le côlon et à tendance à assécher, du coup, cet organe sera donc très influencé par celui-ci : constipation, selles sèches.
  • La Peau peut être plus sèche, rugueuse, présence de squames.
  • Niveau forme : fatigue, épuisement plus rapide, nervosité.
  • Envie de grignoter, de faire plus de petit repas.
  • Apparition de douleurs migrantes.
  • Apparition de mouvements involontaires comme les tremblements, nervosité.
  • Le sommeil : Il peut être plus difficile aussi, on peut avoir du mal à s’endormir ou se rendormir car le mental est très présent, on peut faire des cauchemars.

Dans le psychique :

  • Le mental est agité : on a tendance à s’éparpiller, à commencer quelque chose et de nouveau commencer autre chose avant de finir. C’est comme si on avait en permanence plein de dossiers ouverts dans la tête.
  • Les émotions de peur, de tristesse peuvent nous envahir.
  • Le stress gagne du terrain, l’anxiété peut arriver.

Cela peut être passager dû à l’influence de la saison ou de certains évènements que l’on vit actuellement et parfois cela s'installe dans le temps, si c'est le cas n'hésitez pas à consulter.

  

Les astuces pour rééquilibrer vata :

 

  • Détendez-vous !

 

Tout d’abord il faut favoriser le « lâcher prise », l’ancrage et apporter de la douceur ainsi des temps de pause pour calmer l’agitation qu’elle soit physique ou psychique.

Ces temps de pause peuvent être apportés par un temps de relaxation, méditation ou si cela ne vous parle pas faite un "sas de décompression" de 5 à 10 min dans le silence quand vous renter du travail afin de laisser retomber la pression et l’agitation.

  • Alimentation :

Vata est sec, irrégulier et froid. Le fait d’apporter le contraire va permettre de le réguler.

Donc, du chaud, de l’onctueux et de la régularité !

Essayer de manger à heure fixe, dans le calme et en conscience.  Prenez le temps de mastiquer avant d’avaler, on parle de 32 fois en ayurvéda. Cela va vous permettre de mieux digérer, d’éviter les ballonnements et de créer d’éventuelles toxines.

Préférez boire chaud : tisane par exemple.  Avec des plantes calmantes et réchauffantes (vous pouvez essayer la tisane « paix du mental »  de chez Atma qui se trouve en magasin bio)

Préférez les légumes cuits, évitez le cru !

Évitez tout ce qui est sec : galette de riz soufflé, biscuit, fruit sec (ou vous les réhydratez ;))

Privilégiez les céréales : blé, millet, boulgour, riz… et apportez de l’onctuosité dans vos plats.

Mangez les fruits isolés des repas !!! Attention on a tendance à vouloir bien faire et les manger à la fin des repas ou en même temps que notre petit déjeuner…Ils n’ont pas le même temps de digestion et donc ils risquent de fermenter, ce qui créé des ballonnements voire des toxines.

Utilisez des épices digestives et carminatives : cannelle, cardamome, cumin, fenugrec, gingembre et ma préférée pour les légumineuses : asa feotida (à utiliser dans l'eau de cuisson).

 

  • Mode de vie :

Évitez l’agenda trop rempli !!!!

Vous avez envie de faire plein d’activité et c’est chouette mais attention à ne pas prendre sur vos temps de pause !

Si vous êtres un-e pro de Google agenda, notez aussi des moments de calme : activité lecture, relaxation…farniente. Et oui, ne culpabilisez pas, ils sont vraiment nécessaires pour pouvoir se sentir bien ! N’attendez pas les vacances pour cela 😉

Favorisez aussi les activités douces : yoga, Taï Chi, ballade en nature, natation.

  • Intégrer le massage de manière régulière !!!

-Soit vous profitez de connaître une super masseuse pour prendre rendez-vous 😉

C'est le moment de goûter au massage ayurvédique et plus particulièrement à "l’abhyanga Vata". C'est un soin qui  favorise le relâchement, apaise les tensions nerveuses. Il  apporte ce cocon de douceur afin de vous permettre de vous ressourcer et créer une bulle dans ce tourbillon de la vie, une bulle nécessaire pour reprendre des forces. Il permet un bon ancrage !

Il  favorise aussi  la  bonne digestion, la circulation sanguine et améliore le sommeil.

Il est préconisé au moins une fois par mois en entretien mais pour une action plus profonde il peut se faire toutes les semaines voir tous les jours…dans un idéal de vie !

Pour pouvoir profiter de ses bienfaits au maximum, vous pouvez aussi réaliser un auto-massage chez vous entre deux soins.

 

-Soit c'est vous qui vous massez !

Auto-massage / auto-abhyanga :

  • Utilisez de l’huile de sésame, c’est celle qui calmera le plus Vata car elle est onctueuse et réchauffante. Faite là tiédir au bain Marie.
  • Prenez en dans le creux de votre main et commencez par l’appliquer en faisant des mouvements circulaires vers l’intérieur du corps.
  • Commencez par les pieds et allez jusqu’au hanche en remontant et finissez par le ventre. Faites les 2 jambes.
  • Puis massez revenez vers les mains et remontez jusqu'au épaules en passant par la poitrine et finissant par le ventre, toujours par des mouvements circulaires vers l'intérieur.
  • Finissez par le visage, la nuque et les trapèzes.

 

Le meilleur moment ?

Le matin avant la douche.

Après vous prenez une bonne douche chaude pour faire pénétrer l’huile.

Si cela est compliqué, trouvez votre moment à vous.

 

Alors êtes-vous prêt-e à passer une rentrée toute en douceur et à pacifier votre vata ? 😉

 

 

 

 

 

 

Rédiger un commentaire :
*

Your email address will not be published.